Musée de Paléontologie Humaine de Terra Amata , Nice Attractions de la Provence

Musée de Paléontologie Humaine de Terra Amata
La partie principale de l’exposition du musée archéologique se trouve sur la colline de Cimiez. Si vous avez déjà visité ce lieu, il est temps de voir la deuxième partie de l'exposition, toute aussi intéressante, « Terra Amata ». Vous pouvez en apprendre davantage sur la façon, dont les gens vivaient à l'époque Néolithique et Paléolithique - il suffit d'aller sur le boulevard Carnot, en remontant la pente du mont de Boron.

musee de terra amata niceLe Musée de Paléontologie Humaine Terra Amata a été ouvert en 1976, au 1er étage d'un immeuble résidentiel. Une grande salle, au centre de laquelle se trouve un grand fragment de la plage de galets préhistoire, que les scientifiques ont nommés « Terra Amata », ce qui signifie en latin, la « terre bien-aimée », a été allouée pour y installer le musée.

Les autorités de Nice ont décidé de créer un musée sur ce site après qu’au cours des travaux d'excavation en 1958, des outils primitifs  en pierre ont été trouvés. Puis, les archéologues-scientifiques, dirigés par Henri de Lumley, ont commencé de nouvelles fouilles. Leurs trouvailles ont constitué la partie principale de l'exposition.

Le Musée de Paléontologie Humaine Terra Amata présente une collection extrêmement intéressante à cause des objets, appartenant aux hommes préhistoriques, qui vivaient sur la côte méditerranéenne il y a environ quatre mille ans. Ils savaient déjà comment obtenir le feu, étaient en mesure de fabriquer des outils en pierre, avec lesquels ils chassaient des bisons, des lapins, des cerfs, des sangliers, des éléphants, et les autres avec succès.

En ces temps préhistoriques, dans une baie isolée, sur le site du musée, il y avait une plage, et le niveau de la mer était plus élevé que maintenant. Le climat du néolithique était chaud - les gens ont construit des huttes légères pour y vivre. Les montagnes ont servi du terrain de chasse, et ont « fourni » des pierres, à partir desquels ils ont fabriqué des haches et des flèches en pierre. Des galets de la plage ont également servi en tant que matériel. Les pentes des montagnes étaient couvertes des forêts denses, habitées par des animaux divers, servant souvent de proie aux chasseurs primitifs de Terra Amata.

Dans le Musée, les visiteurs seront en mesure d’observer la reconstruction de la hutte, savamment construite avec des pals et des branches robustes, avec la cheminée, pavée de galets, et le trou dans le toit afin d’évacuer la fumée plus rapidement. Des telles huttes pouvaient avoir une longueur moyenne jusqu'à 15 mètres. L’exposition présente le bloc de cendre fossilisé d'un foyer similaire.

Quelques maquettes montrent aux touristes la vie des anciennes colonies en détails, et beaucoup de haches en pierre et d'autres instruments sont présentés sur les stands (à première vue pas très différents des pierres habituelles), mais en les regardant de plus près, nous verrons les ébréchées, apparemment faite par les mains des hommes préhistoriques.

Un autre stand témoigne, que les anciens chasseurs maîtrisaient leurs outils en pierre avec une grande habilité. Leurs proies étaient des animaux, dont les nombreuses cornes et mâchoires fossilisées, sont présentées sur ce stand.

L'un des objets exposés est rarissime – la trace fossilisée du pied droit du chasseur préhistorique, que l’homme laissa, après avoir glissé sur le sol argileux, il y a plusieurs siècles… Suivant la longueur de cette trace, les scientifiques ont identifié la taille de chasseur - 155 cm environ.

Le processus de l'évolution humaine peut être retracé, grâce au stand très coloré, présentant  l'image de l'australopithèque, de l'Homo erectus, du Neandertal et de l’Homo sapiens. Ici, vous pouvez voir des moulages de crânes, qui ont été trouvés lors de fouilles dans différents pays à travers le monde.
Près du stand, on peut souvent entendre des discussions d'experts, qui interprètent diversement ces résultats.

Carte - Musée de Paléontologie Humaine de Terra Amata



La Bastidonne La Bastidonne
La Bastidonne - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte...
Lamotte-du-Rhône Lamotte-du-Rhône
Lamotte-du-Rhône - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes —...
Vars Vars
Vars - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte d’Azur...
Le Castellet Le Castellet
Le Castellet - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte...
La Roquette-sur-Siagne La Roquette-sur-Siagne
La Roquette-sur-Siagne - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes —...
Sigonce Sigonce
Sigonce - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte d’Azur...
Céreste Céreste
Céreste - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte d’Azur...
Saint-Étienne-les-Orgues Saint-Étienne-les-Orgues
Saint-Étienne-les-Orgues - est une des anciennes villes de la région administrative Provence —...
Sainte-Tulle Sainte-Tulle
Sainte-Tulle - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte...
Sainte-Croix-du-Verdon Sainte-Croix-du-Verdon
Sainte-Croix-du-Verdon - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes —...




Catalogues

Accueil Contribution Publicité Contacts © Notre Provence Group 2015 - 2019


Go Top