Monument aux morts de la ville de Nice , Nice , Architecture, Monuments, Musée Attractions de la Provence

Monument aux morts de la ville de Nice
Adresse - Nice, Place Guynemer - 06300
Type - Architecture, Monuments, Musée
La ville prospère et paisible balnéaire n’oublie pas des gens, qui ont donné leurs vies pour la prospérité actuelle de Nice.

Le Monument aux morts de la ville de Nice
 rappelle aux gens du pays et aux visiteurs de l’histoire militaire dure, dont « absorba » de nombreuses vies. Le monument fut érigé à Nice en 1928 en mémoire de 4 mille de ses citoyens, péri au combat pendant la Première Guerre mondiale. (Le lieu du monument fut choisi de manière à être clairement visible à la fois de la mer et de la promenade maritime, qui entoure la Colline du château).

Lors de l'inauguration, le maréchal Foch, le héros de la Première Guerre mondiale, et les marins du Royaume-Uni, des États-Unis et de l’Italie (leurs navires de guerre stationnèrent à ce moment-là dans la baie de Villefranche) furent invités.

Ce monument commémoratif est l'un des plus impressionnants du pays. La grande taille du monument aux morts (la hauteur est de 32 mètres) symbolise l'idée du souvenir éternelle des niçois, qui donnèrent leurs vies sur le champ de bataille pour leur pays.

L’architecte Roger Séassal travailla sur le projet du monument commémoratif, et des hauts-reliefs, ornant le cénotaphe, furent sculptés par le sculpteur Alfred Zhannio.

En approchant du monument, nous allons voir un grand arc, creusé dans la roche, et les contours d'un temple, orné d'une colonnade (ressemblant à une urne funéraire).

Les hauts-reliefs, au pied du monument, sont des images symboliques de la Guerre, la Paix, la Liberté et du Pouvoir. Ici, vous pouvez lire les noms des nissardes, qui sont morts pendant la guerre de 1914-1918, gravés sur le monument.

Plus tard, les noms des victimes de la Seconde Guerre mondiale, ont également été gravés sur ses stèles. Dans le temps, l'idée du monument progresse, couvrant tous les nouveaux conflits militaires, que le peuple français vivra. Peu à peu, le monument a été considéré, comme un monument à ceux, qui sont morts dans toutes les guerres du XXème siècle. (Des stèles avec des noms des habitants de Nice qui sont morts pendant les guerres coloniales sanglantes, dont la France menait de 1946 à 1954 au Viêtnam, et de 1954 à 1962 en Algérie, ont été ajoutés).

Vidéo


Carte - Monument aux morts de la ville de Nice



Vous êtes intéressé par

Musée national Marc Chagall

Toutes les attractions

Attractions de la Provence Museum Monuments Architecture Nice
Gargas Gargas
Gargas - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte d’Azur...
Vaison-la-Romaine Vaison-la-Romaine
La France il y a une liste nationale des « Villes et Pays d'art et d'histoire » où la ville...
Aubignan Aubignan
Aubignan - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte d’Azur (PACA),...
Lamotte-du-Rhône Lamotte-du-Rhône
Lamotte-du-Rhône - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes —...
La Bastidonne La Bastidonne
La Bastidonne - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte...
Sigonce Sigonce
Sigonce - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte d’Azur...
Céreste Céreste
Céreste - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte d’Azur...
Saint-Étienne-les-Orgues Saint-Étienne-les-Orgues
Saint-Étienne-les-Orgues - est une des anciennes villes de la région administrative Provence —...
Sainte-Tulle Sainte-Tulle
Sainte-Tulle - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes — Côte...
Sainte-Croix-du-Verdon Sainte-Croix-du-Verdon
Sainte-Croix-du-Verdon - est une des anciennes villes de la région administrative Provence — Alpes —...




Catalogues

Accueil Contribution Publicité Contacts © Notre Provence Group 2015 - 2020


Go Top