La comédie musicale - Provence - 1 page



La Petite Fille qui avait perdu son Coeur
La ville de - Carpentras
Vous verrez une petite fille qui voit la vie en gris – rien la enchante, rien la attriste et effraie ...

En savoir plus

La comédie musicale - Notre Provence Group

La comédie musicale est un genre scénique très populaire aujourd'hui. Venant pour voir la comédie musicale les spectateurs voient l'oeuvre théâtrale quel combine organiquement les arts dramatique, chorégraphique, musical et d'opéra. Le plus souvent la comédie musicale est un spectacle quel se compose de 2 actes.

La comédie musicale (anglais – musical) – le mot abrégé dérivé de l'expression «musical comedy» (la comédie musicale). Cependant, pas toujours une comédie musicale est une comédie, elle peut aussi être un drame, une farce ou une tragédie.

La comédie musicale est apparu en raison du développement des opérettes européennes et américaines, les violations des traditions «anciens» de ce genre, l'expansion des «frontières» disponibles, ajoutant de divertissement, des spectaculaires et d'expression.

Son assez grand impact sur le développement de la comédie musicale ont l’opéra-comique, le burlesque et le vaudeville, ainsi que les styles et les écoles de musique de variétés de 20-début de 21 siècles.

A l'encontre de l’opéretts, les comédies musicales presque n’ont pas sa propre dramaturgie. Leur base est généralement une œuvre littéraire ou livret modifié (prise de la même opérette). Également on peut trouver le traitement, l'adaptation pour le genre des comédies musicales, initialement créé pour le théâtre.

Ce genre musical-théâtral commun est considéré comme l'un des la plupart des genres commerciaux de l'art théâtral. (Ce qu’est tout à fait explicable par la variété des sujets intéressants et pertinents pour des spectacles, des animations musicales et l'absence de restrictions pour les acteurs dans le choix des moyens d'expression de la scène).

En outre, c’est un genre tout à fait complexe pour mise en scène – et, en conséquence, ces réalisations coûtent cher. Il faut rappeler, par exemple, les comédies musicales avec des effets spéciaux populaires aux États-Unis, ceux quelles sont mis en scène dans les théâtres de Broadway. (Ici tels performances, ayant un grand succès auprès du public sont mises presque quotidiennement pendant depuis plusieurs années).

L’histoire de la comédie musicale est complexe – à cause de sa «ressemblance» à l’opérette elle n’était pas reconnue depuis longtemps comme un genre distinct du théâtre.
Mais au cours de sa «vie» ce genre est devenu populaire, en formant ses propres caractéristiques essentiels, et donc ayant défendu le «droit d'exister».

La comédie musicale est inhérente de dynamisme d'action, un conflit dramatique aiguë, une variété de formes musicales de chant (un «enlacement» des dialogues, des chansons, de la musique et du spectacle). Un rôle particulier dans la comédie musicale est donné à la chorégraphie sérieusement différente du ballet et de danse opérette.

La composition de l'orchestre dans la comédie musicale est plus diversifiée, il «ne dédaigne pas» des nombreuses techniques de jazz symphonique, ainsi que des tendances modernes quels nécessitent des «couleurs» fortes choquantes et des appareils électroacoustiques.
Accueil Contribution Publicité Contacts © Notre Provence Group 2015 - 2017
Go Top