Ballet - Provence - 1 page



Le Ballet Preljocaj fête ses 30 ans
La ville de - Aix-en-Provence
En 2015, le Ballet Preljocaj fête ses 30 ans. Depuis sa création en 1985, le Ballet Preljocaj a partagé des aventures humaines et artistiques av...

En savoir plus

L'exposition «Un regard sur ballets russes» à Monaco
La ville de - Monte-Carlo
Dans la seconde moitié de l’automne le territoire du centre commercial Monaco "Metropol" accueillira plus de 40 photographies de grand format mo...

En savoir plus

Le Ballet de l’Opéra de Lyon à Cannes
La ville de - Cannes
La scène du Palais des Festivals et des Congrès accueillira un spectacle fascinant de la célèbre chorégraphe tchèque Jiř&iacu...

En savoir plus

Ballet - Notre Provence Group

Ballet est un des arts de la scène qui représente un spectacle avec un sujet, un thème, un libretto et la représentation des personnages principaux à l’aide des images musico-chorégraphiques. Au XXème siècle le ballet sans sujet se développe, basé surtout sur la pantomime parfaitement interprétée, traduisant tous les sentiments des danseurs, leur dialogue et interaction. 


L’histoire du ballet commence à l’époque de la Renaissance sur le territoire de l’Italie actuelle.  On commence à utiliser cet art de plus en plus souvent comme une distraction de la cour royale pour la noblesse. Catherine de Médicis est devenue une personnalité importante pour l’histoire du ballet, elle a introduit le ballet italien en France en organisant de petits spectacles pour ses invités.

On peut considérer comme le vrai jour de naissance du ballet le 15 octobre 1581, car c’est bien ce jour en France le maître de ballet italien Baltazarini (Baldassarino da Belgioioso) a présenté au public son beau ballet Circé, ou Le ballet comique de la reine, dont la durée faisait presque 5 heures. Louis XIV, soutenait et aimait passionnément le ballet, on l’a même surnommé Le roi-soleil pour avoir participé dans un spectacle de danse Le Ballet de la Nuit, créé par le chorégraphe de la cour Jean-Baptiste Lully en 1653. En 1661 Louis XIV fonde l’Académie royale de danse, qui est devenue la première école de ballet au monde. La plus grande partie du développement du ballet français est associée à Lully, qui faisait tout son possible pour donner au ballet de la vraie beauté, de la précision, de la perfection, de la finesse. En 1672 avec le concours de Monsieur Lully est créée l’Académie de danse, qui à notre époque est connue dans le monde entiers comme le Ballet de l’Opéra de Paris.

Au XVIIème siècle grâce aux nouvelles approches scéniques du maître de ballet français Jean-Georges Noverre on a commencé à reconnaître le rôle capital de la musique comme la base de tous le spectacle de ballet. Dans cette époque le ballet fait rêver toute l’Europe  comme quelque chose de différent, de léger comme un souffle; et au début du XIXème siècle tous les efforts sont appliqués à l’étude de la théorie de la mise-en-scène du ballet: le théoricien de la danse italien Carlo Blasis écrit son «Traité élémentaire théorique et pratique de l'art de la danse». Mais la nouveauté principale de ce siècle  était la danse sur les bouts des orteils, inventée par Marie Taglioni, la fameuse danseuse de ballet italienne de l’époque du Romantisme, ce qui a fait exploser les esprits des chorégraphes.

Après ce succès foudroyant le ballet commence à tomber en déclin en France mais après son renouveau en Russie et en Amérique tout le monde se met de nouveau à parler de cette «danse de sentiments». Aussi, un nouveau type de la danse naît: la danse plastique moderne, qui s’éloigne de la chorégraphie classique.
 
Dans notre époque le ballet est loin d’être simplement une belle danse bien mise en scène, c’est un spectacle magique, qui parle d’une histoire secrète, des sentiments à couper le souffle entre les danseurs.
 
 

Accueil Contribution Publicité Contacts © Notre Provence Group 2015 - 2017
Go Top